3 conseils pour bien vivre l’automne

Selon la médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) l’automne s’est installé  le 7 aout 2016 pour se terminer le 7 novembre 2016. Cette période est associée au poumon et au gros intestin, ainsi qu’à l’intériorisation et la réflexion. BEGIN MAG vous invite à prendre soin de vous grâce à quelques conseils de saison.

L’automne se situe entre l’été (période YANG d’activité) et l’hiver (période YIN de repos), autrement dit c’est une saison où le YANG commence à décroitre pour faire place à l’énergie YIN naissante, aussi bien dans la nature que dans l’organisme humain.
Le dépérissement progressif de la nature, la fraicheur qui s’installe et les jours qui raccourcissent, annoncent l’arrivée de l’hiver. Dans la philosophie Chinoise, c’est une période associée au déclin de l’homme, à sa vieillesse. C’est « l’automne de la vie » avec les bilans dressés et parfois les regrets et la nostalgie qui lui sont liés.

L’automne est relié à l’élément MÉTAL représentant l’intériorisation. Tel l’arbre qui perd ses feuilles pour se concentrer sur l’essentiel, le tronc, l’homme est amené à se recentrer sur lui-même et à ce qui lui est vital, à intérioriser son énergie et se détacher du superflu.

L’automne est une période de récolte, fruits et céréales sont arrivés à maturité et stockés en prévision de l’hiver. De même, notre énergie se « stocke » dans les reins (comme une réserve d’énergie vitale) afin de passer l’hiver et tenir jusqu’au printemps prochain. Il convient donc de stimuler nos reins en automne.

begin mag

 

En automne, je récoltai toutes mes peines et les enterrai dans mon jardin. Lorsque avril refleurit et que la terre et le printemps célébrèrent leurs noces, mon jardin fut jonché de fleurs splendides et exceptionnelles. (Khalil Gibran)

.

Caractéristiques du poumon et du gros intestin

Le poumon est considéré par les Chinois comme le Maître de l’énergie circulante : il gouverne les souffles (le Qi ou l’énergie) et la respiration (avec les organes poumon et nez), il répartit tous les liquides organiques dans l’ensemble du corps (dont le sang), il est responsable de l’énergie défensive du corps (et par extension les polis et la peau, notre armure face à l’extérieur) et ce qui concerne notre instinct de conservation.

Le gros intestin a pour fonction de transporter et d’évacuer les déchets ainsi que de réabsorber l’eau résiduelle.  L’élément Métal est relié au poumon et au gros intestin, eux-mêmes reliés au nez, à la gorge, au poil et à la peau.

.

Comment se manifeste leur déséquilibre ?

L’automne est propice aux changements climatiques : entre été indien, brusque chute de température et vent frais, il est très facile d’attraper froid! Selon la médecine traditionnelle chinoise,  notre système immunitaire est sensible au changement de saison et se manifeste par des affections reliées au poumon : rhumes, grippes, bronchites, enrouements, mal de gorge, nez bouché en continu, glaires, essoufflements et problèmes respiratoires.
Les personnes souffrant d’asthme ou de toux chronique ont un risque de rechute accru en cette période.

Avec la reprise du travail, notre corps ressent d’autant plus la fatigue et un déséquilibre énergétique peut entrainer sauts d’humeur, un besoin d’être seul, un caractère pessimiste et mélancolique, un manque de confiance en soi, tristesse et parfois dépression.  Le poumon et le gros intestin sont associés au monde extérieur et peuvent s’exprimer dans des problèmes de peau, comme l’eczéma, le psoriasis, les boutons, un teint pâle, ….

Les déséquilibres du gros intestin se retrouvent également au niveau du transit comme la constipation, des colites, la diarhée, des ballonnements ou douleurs abdominales….

L’élément MÉTAL qui leur est associé représente l’honnêteté, le respect, la droiture, la justice, l’organisation…
Un vide ou un excès de Qi dans le poumon et/ou le gros intestin peut soit en exacerber les qualités du METAL, soit en les affaiblir :  le métal en excès peut s’exprimer par l’autoritarisme, la tyrannie,  un besoin de tout contrôler, des paroles acérées, la soif de reconnaissance, de pouvoir ou encore d’argent…
A contrario, un vide peut créer un manque de volonté, l’incapacité de prendre des décisions ou de réaliser ses objectifs, une faiblesse dans ses convictions, une faible défense, …

 

 

3 conseils de saison pour être bien

.

Une hygiène de vie ralentie

  • se coucher avant 23h et se lever tôt
  • maintenir un degré d’humidité, grâce à des humidificateurs ou encore la piscine (la sécheresse est l’ennemi de l’automne)
  • eviter les refroidissements dus au vent et aux courants d’air, particulièrement après la douche ou avoir transpiré
  • tenir compte des variations de température : ne pas s’habiller trop chaudement dès les premières fraicheurs afin de préparer le corps au froid hivernal et s’habiller de couleurs vives pour éviter la déprime saisonnière !
  • profiter de chaque rayon de soleil pour se balader et si il pleut, utiliser une lampe de luminothérapie
  • faire des exercices de respiration en pratiquant le Qi Gong, la natation ou le yoga
  • stimuler l’énergie défensive de l’organisme pratiquant des Makko-Ho
  • et enfin, arrêter de fumer !

.

.

 

7bb51568121faf057cf6ebff3ddca9b7Une alimentation de saison

  • les légumes racines : le navet sera votre allié durant l’automne, ainsi que carottes, salsifis, panais, courges, butternut, champignons, cressons, choux fleur, poireau, celeri, oignons, radis, piment,
  • les fruits de saisons : poires,  pommes, raisins (dont on peut faire une cure quelques jours)
  • les fruits secs (noix, noisettes, châtaignes,…) et les céréales complètes ou semi complètes (Avoine, Riz  Spaghettis)
  • les œufs coques ou durs, poissons et fruits de mer (crevettes et moules), miel
  • épices et condiments : ail, aneth, basilic, cardamone, ciboulette, coriandre, cumin, curry, estragon, fève, gingembre, moutarde muscade, origan, piment et poivres, romarin, thym
  • La cuisson sera plus longue, à l’étuvée, à la poêle avec un peu d’huile d’olive ou à la vapeur douce
  • Idéalement, le repas du soir sera un potage composé de légumes, céréales ou légumineuses.
  • Le goût sera salé (attention tout de même à limiter la consommation de sel)
  • Boire suffisamment d’eau

.

9489305f3afb21960307f311940ac6b7Un esprit libéré du superflu

  • C’est le moment de faire du Feng Shui chez soi : ranger, trier, organiser son intérieur !
  • diffuser des huiles essentielles d’agrumes : mandarine, orange douce,  pamplemousse
  • mettre de l’ordre dans ses dossiers et tout ce qui est administratif, d’optimiser son planning
  • vider son portefeuille et son sac des choses inutiles.
  • ne pas tenter de tout vouloir maitriser et pratiquer le lacher-prise
  • lire, méditer, prendre le temps de respirer, de se ressourcer pour préparer l’hiver
  • accepter l’imprévu, avoir de la souplesse
  • se divertir de manière joyeuse et ludique : danser, chanter, jouer de la musique, lire des livres ou films drôles et légers, …ne surtout pas entreprendre la lecture des Misérables ou regarder Titanic….

 

 

 

Nous vous souhaitons un magnifique automne !

sources

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *