Année chinoise du Coq de Feu : cocorico?

Pour celles et ceux qui s’intéressent un tant soit peu à l’astrologie chinoise, vous avez dû entendre parler de cette fameuse année du Coq de Feu dans laquelle nous entrons. Et pas forcément dans les meilleurs termes. Nous avons voulu savoir exactement de quoi il en retourne et sommes allées écouter l’une des meilleures spécialistes de l’astrologie chinoise et du Feng Shui en France, Marie-Pierre Dillenseger, auteur de « La voie du Feng Shui » aux éditions InterEditions, collection Nouvelles évidences présentée par Stéphane Allix et l’INREES. 

Marie-Pierre a ceci de remarquable : elle est on ne peut plus précise et positive. Mais quand il s’agit de parler de l’année à venir, elle redouble de prudence et de bons conseils. Non que ce qui nous attend soit catastrophique (« toute crise porte en elle le germe de postures à venir plus vertueuses »), mais parce qu’il convient de s’y préparer et de s’adapter aux éléments et forces en présence.

.

Une année de Métal à force maximale

pexels-photoLa médecine traditionnelle chinoise, mais aussi l’astrologie et le Feng Shui font appel au cycle des 5 éléments qui gouvernent l’énergie du microcosme et du macrocosme : le bois, le feu, la terre, le métal et l’eau. L’élément métal dont il est principalement question en 2017 représente la capacité à décider et à passer à l’action. Le métal est tranchant, précis, rigoureux, structurant (à l’image du Flat Iron de NYC ci-contre). Si on analyse la situation positivement, c’est donc une année d’opportunité pour apprendre à se structurer davantage, à clarifier et identifier ce qui est nécessaire, mais aussi pour continuer le travail entrepris précédemment de coupure avec les postures et schémas anciens.

Soyez réaliste et calé sur vos priorités.

Les personnes qui ont beaucoup de bois en elles prendront ce conseil au pied de la lettre mais continueront de déployer leurs valeurs profondes que sont la gentillesse et la compassion.
Les autres éléments seront peu présents (le feu) voire carrément absents. C’est le cas de l’eau, du bois et de la terre. L’eau est symbole de dialogue, de négociation, de parole. Le bois révèle la compassion, la bienveillance et la générosité. Quant à la terre, elle représente la capacité transformationnelle et le collectif. Autant vous dire que sans ces trois-là, il va falloir puiser dans nos forces et réserves intérieures pour rester ancré et ne pas faire trop de dégâts autour de nous.

.

S’ancrer dans notre Terre

Dans cette année dynamique qui incite à la rigueur, le « plus de » terre est d’après Marie-Pierre la seule parade possible. Les personnes dont la charte énergétique présente de la terre seront donc un peu moins secouées que les autres.
pexels-photo-133262
La terre nous apprend à nous connecter les uns aux autres, à agir ensemble au niveau local ou collectif, mais aussi à temporiser. C’est le moment où jamais de s’engager pour des causes environnementales (la sauvegarde de la planète ne sera pas au premier plan cette année, comme Donald Trump nous l’a bien fait comprendre…).

En termes collectifs, l’analyse qui est faite est que la population sera moins indulgente à l’égard de ceux qui ne sont pas assez clairs, transparents et rigoureux. Le métal représente aussi l’éthique, et le peu de feu présent dans l’année va mettre ces questions en lumière.

.

Mots d’ordre : rigueur, structure, clarté, jouer collectif

Les natifs du Coq seront bien entendu en résonance avec l’énergie de l’année, mais attention à cette force de frappe « doublée » : ne soyez pas trop directs.

Les natifs du Lapin dont le signe est en opposition au Coq seront chahutés s’ils n’en profitent pas pour se structurer davantage et faire le tri parmi leurs idées et projets. Cependant, ce signe dont l’élément principal est le bois a la responsabilité de continuer à introduire la bienveillance et la compassion dans le monde qui l’entoure. Attention au mois du Lapin (mars) qui véhicule une énergie de bataille : ne signez pas le contrat de votre vie, partez plutôt en vacances!

Les natifs du Serpent et du Buffle étant les amis du Coq, ils sauront s’accommoder de ce « Général » qui les met en action.

Quant aux autres signes, il est important de veiller à se caler sur les forces de l’année (on les répète : rigueur, structure, clarté, jouer collectif). Le métal yang dont il est question étant aussi synonyme de savoir-faire, de compétence et d’expertise, c’est une certaine forme d’exigence de qualité alignant les paroles et les actes qui sera mise en avant et favorisée.

golden-pheasant-bird-exotic-wildlife-57445Pour conclure, personne n’échappera à l’énergie du Coq de Feu en 2017! Alors plutôt que de la combattre et de (continuer à?) nager à contre-courant, pourquoi ne pas accueillir ces forces comme autant de qualités à intégrer progressivement en fonction de votre personnalité et vos possibilités? Sachez que le Nouvel an du Coq de Feu a été célébré par la communauté chinoise du monde entier le 28 janvier dernier, mais qu’énergétiquement, la nouvelle année n’arrive que le 4 février. Cocorico!

.

Pour une consultation de votre charte énergétique (Ba Zi), écrivez-nous ici.

.

3 thoughts on “Année chinoise du Coq de Feu : cocorico?

  • 10 février 2017 at 16:26
    Permalink

    Conférence par Marie-Pierre Dillenseger à Lausanne le 7 mars 2017. Il reste encore quelques places.

    Egalement des cours d’interprétation et de spécialisation en Feng Shui Etoiles Volantes les 3-4-5 mars et Bazi 10-11-12 mars. Ces cours sont réservés aux personnes ayant de très bonnes bases.

    Contact Yiking168@hotmail.ch

    Reply
  • 9 février 2017 at 09:57
    Permalink

    Nathalie et Caroline, vous nous livrez là comme toujours une belle synthèse des propos de Marie-Pierre Dillenseger que je suis allée écouter également samedi 4 février avec délice et grand plaisir.

    Nous avons cette année non seulement un beau challenge mais aussi une opportunité (sinon un quasi « devoir humain » en filigrane de ses propos tels qu’ils ont résonné à mes oreilles) de JOUER COLLECTIF tels les marins sur une frégate soumise à la puissance d’une météo inhabituelle, en aidant ceux qui risqueraient d’être éjectés du navire car le navire a BESOIN DE TOUS pour suivre son cap vers de nouveaux horizons.

    J’ai aussi noté en lien avec la Terre l’importance de prendre soin de soi, de son corps, de travailler notre ancrage et permettre le bon fonctionnement de notre tête, tout simplement pour pouvoir entrer en action sur nos priorités et nos valeurs comme vous le dites si bien dans le sujet.

    Bref, la vie est belle !

    Reply
    • 13 février 2017 at 14:11
      Permalink

      Merci cher Philippe, tu résumes merveilleusement bien avec tes mots positifs les propos de Marie-Pierre. Très belle année du Coq de Feu pour toi et tes proches!

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *