L’art de vivre sa féminité avec la Lune

Dans l’obscurité de certaines nuits, c’est à la Lune que l’on s’adresse, à l’autre bout du monde loin de ceux que l’on aime, ou un peu tout le temps, sans le savoir lorsque l’on écoute notre petite voix intérieure ou qu’on la délègue à l’Univers. C’est elle qui nous émerveille par ses multiples facettes, nous redonne espoir en éblouissant nos nuits noires, en s’efforçant de nous montrer la voie, celle de notre mère intérieure, la louve qui veille en nous et nous protège inlassablement.

Or, la vie nous en éloigne puisque les standards de réussite sociale et professionnelle nous demandent des énergies dites solaires. Et la vie est ainsi faite qu’il est difficile tout du moins dans une première partie de vie, d’être à la fois yin et yang, féminin et masculin, lune et soleil.

C’est l’une des raisons pour laquelle tant de femmes après s’être consacrées à leurs études puis à leur vie professionnelle prennent conscience à la quarantaine qu’elles ne sont pas heureuses, qu’elles sont peut-être à côté de l’essentiel. Se pose notamment la question de la maternité. Il y a celles qui n’ont pas eu d’enfants, il y a celles qui ont l’impression d’être passées à côté de leur rôle de mère. Il y aussi celles qui leur ont tout consacré et qui veulent à présent de façon irrépressible se réaliser. Dans tous les cas de figure, le rapport à sa féminité est central.

C’est Artémis, la déesse de la nature sauvage, qui nous rappelle à l’ordre pour vivre la magie des montagnes et des bois, l’expérience de la nature sacrée.

Vivre en harmonie avec la Lune, c’est être à l’écoute de ses besoins, dans la puissance de l’imaginaire plutôt que l’illusion du pouvoir, c’est accueillir la vie sous toutes ses formes, c’est accepter son corps, qu’il se transforme, s’arrondisse, s’épanouisse et se flétrisse.

C’est aussi percevoir l’âme du monde et créer un espace sacré pour la recevoir. Grandir avec elle un peu plus chaque jour.

Voici quelques méthodes pour faire de la Lune, votre mère céleste, votre alliée en toutes circonstances.

.

.

Identifiez vos besoins en fonction de la position de la Lune dans votre thème astral de naissance

La Lune évoque les besoins vitaux, les nourritures dont l’âme a besoin, la façon de se sentir femme et mère, le lieu où l’on peut se réfugier sans crainte, là où est son étoile du nord.
Son lieu en signe et en maison donne des indications précieuses sur la façon de s’y connecter.

Les transits célestes à la Lune apportent des informations complémentaires précieuses sur la façon dont le pôle féminin va être vécu à une période donnée.
La méthode dite des directions secondaires permet d’affiner les problématiques rencontrées en se fondant sur l’évolution psychologique de la personne qui a toujours une traduction dans le grand théâtre de la vie.

(Les aspects à la Lune dans le thème de naissance peuvent nuancer voire contredire les indications données. Il convient toujours d’analyser la position de la Lune à la lumière de l’ensemble du thème astral. Si vous ne connaissez pas la position de votre lune, de nombreux sites Internet donnent l’information à condition de connaître votre heure précise de naissance, sinon je peux aussi vous la communiquer.)

.

En signes

En Bélier : âme d’amazone
avoir de l’ambition, initier, faire preuve d’audace et de courage, aller de l’avant, faire du sport, créer, inspirer et être inspirée. Assumer son besoin d’affirmation.

En Taureau : âme d’épicurienne
être au contact de la nature et de ses sens, se faire plaisir en mangeant, cuisiner, recevoir, nourrir, materner. Toucher et être touchée. Assumer sa gourmandise.

En Gémeaux : âme d’ado
rassasier sa curiosité intellectuelle, lire, écrire, échanger. Besoin de légèreté et d’amusement. Recherche de complicité. Assumer sa tendance à se disperser.

En Cancer : âme d’enfant
besoin d’un home sweet home, de cultiver le monde de l’enfance et de l’imaginaire. Importance de la mère (la sienne comme celle que l’on est). Assumer son besoin de câlins.

En Lion : âme d’artiste
briller, se faire remarquer, se donner en spectacle. Goût de la mise en scène. Amour des enfants et de toutes les créations à commencer par soi-même. Sensible à sa réputation. Assumer son égocentrisme.

En Vierge : âme de sainte
faire du bien à son corps, avoir une discipline de vie, faire du sport, manger sainement, avoir des activités qui demandent de l’organisation et de l’intelligence analytique, collectionner. Assumer son idéalisme.

En Balance : âme d’amoureuse
importance de la relation, besoin de paix et d’harmonie, sens esthétique accru, amour de la justice, besoin encore plus accru d’équilibre. Sens inné du rythme. Assumer sa dépendance affective.

En Scorpion : âme de sorcière
en quête de sensations fortes, être au contact du monde invisible, utiliser son magnétisme, son intuition, à travers l’ésotérisme notamment (sans oublier l’érotisme). Assumer son côté maso.

En Sagittaire : âme de globe-trotteuse
besoin d’évasion, de jovialité, soif de connaissance et de reconnaissance. Besoin d’élévation notamment spirituelle. A toujours un ami à contacter et un billet d’avion à prendre. Importance de l’étranger. Assumer d’en faire parfois trop.

En Capricorne : âme d’ascète
se nourrit de l’essentiel, quête d’authenticité, de rigueur, de droiture. Mettre les choses en ordre, goût pour l’architecture, le design, le Feng Shui. Cultiver son élégance naturelle, la sobriété, l’épure. Assumer sa solitude.

En Verseau : âme d’inventrice
chérit la liberté par dessus-tout, cultive la singularité et l’originalité, a souvent besoin de vivre seule, ne fait rien comme tout le monde. Son intime conviction : détenir la vérité supérieure ; son désir secret : changer le monde. Assumer sa marginalité.

En Poissons : âme sœur
besoin de fusion, de rentrer en contact avec l’autre et le grand tout, rêver, prier, méditer, naviguer, voyager, être en communion avec les éléments, vit douloureusement les séparations. Assumer son mysticisme.

.

En maisons

En maison 1
Grande sensibilité, intuition, âme d’artiste. Rêve en permanence. Dons de mimétisme, grande qualité d’adaptation.

En maison 2
Indice de talents et de dons, important de les concrétiser, l’argent rassure d’où l’importance de bien gagner sa vie.

En maison 3
Sociabilité, âme de communicant, besoin de distractions mentales et intellectuelles.

En maison 4
Importance du foyer, de ses racines, de la famille. Grand besoin de sécurité intérieure.

En maison 5
Grande créativité, importance des enfants, besoin de s’amuser, de jouer, de sortir et d’avoir de multiples activités.

En maison 6
Grand dévouement, forte capacité de travail, importance du quotidien, du corps et de la santé.

En maison 7
La relation est prioritaire, tendance à négliger ses besoins individuels, capital sympathie élevé.

En maison 8
En prise avec le monde invisible, intérêt pour la psychologie des profondeurs, l’ésotérisme, l’érotisme et le pouvoir sous toutes ses formes.

En maison 9
Besoin d’ailleurs. De grands voyages qui se font aussi par la pensée. S’élever, prier, méditer. Besoin de transmettre, d’enseigner, d’élever l’autre. Fort indice d’une vie marquée par l’étranger.

En maison 10
Importance de la mère, indice de popularité voire de célébrité. Besoin de se montrer, d’être connue et reconnue. Sensible à sa présentation et sa réputation.

En maison 11
Place de choix au sein des amis, du groupe, de la société. Rôle à jouer au sein d’associations. Indice de bonne intégration sociale.

En maison 12
En prise avec l’anima mundi, l’âme du monde, l’inconscient collectif. Besoin de solitude, de se retirer, de méditer, de rêver. Indice de vie spirituelle intense. Vie monacale possible.

.


Sophie KellerSophie Keller, Astro-thérapeute

Après avoir étudié et exercé l’astro-psychologie pendant quatre années en parallèle de sa vie professionnelle, Sophie s’y consacre aujourd’hui entièrement depuis la Suisse où elle vit. Sa méthode, profondément bienveillante et respectueuse du libre-arbitre, a vocation à créer davantage de mieux-être. Ayant fait de la féminité sa spécialité, elle a érigé l’astrologie en outil d’aide à la conception d’enfant.

Ses rendez-vous ont lieu sur Skype ou sur RV à Paris où elle se rend régulièrement.

www.mylittleplanets.com
www.facebook/my-little-planets.com
sophie@mylittleplanets.com

Sources photos : pinterest et timeanddate.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *