Yin Yang, Feng Shui et santé

Le Yin et le Yang sont indissociables, ils représentent un même tout. Vous ne pouvez pas être une personne Yin sans être en même temps Yang. C’est une erreur occidentale de séparer l’un et l’autre. Le Yin et le yang nous viennent de la Chine mais en Inde, on retrouve également ces deux forces liées que l’on nomme Vishnou.

Le caractère du Yin signifie « ombre ». Il est la représentation de concepts comme l’intériorité, la gentillesse, la négativité, la nuit, la lune, la féminité, la passivité, les ténèbres. Le caractère du Yang signifie « lumière ». Il représente l’extériorité, la fermeté, la positivité, la masculinité, le soleil, le jour, la lumière.

Le yin et le yang représentent les énergies complémentaires d’un individu mais également les énergies de son environnement et de son habitat. En Occident, nous nommons l’étude de ces énergies : Feng Shui.

Son étude et son application n’ont pas forcément une image très scientifique dans notre culture occidentale. Pourtant il fait partie de la médecine chinoise. Cette médecine est une variation d’une médecine tout aussi ancienne, la médecine ayurvédique, originaire d’Inde. Ces deux médecines sont reconnues par l’OMS.

Le Feng Shui part du principe que la circulation de l’énergie présente dans notre corps est en résonance avec l’énergie de notre environnement.

Tout est lié : la particule est onde et réciproquement. Mieux, toute masse est énergie et toute énergie est masse. Si nous modifions les masses, nous modifions l’énergie. Et cette énergie interagit avec nous-mêmes. Notre science moderne l’a démontré avec la théorie de l’unicité. Notre médecine occidentale démontre également que notre corps est physiologiquement équilibre et que la maladie survient lorsque cet équilibre est rompu. Le Feng Shui est un des éléments (mais pas le seul) nous permettant de maintenir cet équilibre.

 

Le saviez-vous ?

5 élements

 

Le printemps est associé au bois et à l’organe du foie. Pour les chinois, le foie contient « l’âme spirituelle ». Le foie est le plus gros organe de notre corps. Il est notre usine de transformation avec des rôles d’épuration, de synthèse, de stockage.

Il est comme le général qui travaille la nuit et qui élabore les plans au début du jour, il contient le projet des cycles de l’organisme et de la même manière il contient le devenir de l’année et le devenir de l’individu.

 

 

5 elements cycleLa médecine chinoise et d’autres disciplines se basent sur le cycle des saisons.

Chaque saison (et intersaison) apporte une énergie particulière : l’eau, le bois, le feu, la terre et le métal. Tel le Yin et le Yang, chaque saison donne naissance à la suivante, dans un éternel recommencement; et chaque élément engendre son suivant.

Chaque élément peut être fort, faible, en excès ou en déficit et influencer notre personne. Un bon équilibre des éléments est le succès d’une bonne santé, de notre bien-être et de notre épanouissement.

Le shiatsu, le Qi gong, le Feng Shui, la médecine chinoise, etc. ont pour but de trouver et maintenir cet équilibre.

 

alimentation kateArticle rédigé par Catherine Peyrot
Consultante et formatrice
habitat-bienetre.fr et a-sante.com

 

One thought on “Yin Yang, Feng Shui et santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *